Civilisation islandaise (íslensk menning)

Mise à jour le 3 avril 2020.

  • BD ou autres dessins
  • Islandais
  • Articles et autres écrits
  • Histoire littéraire
  • Photographies / ljósmyndabækur
  • Art

 Bibliographie non-exhaustive : Et attention, ici, comme ailleurs, il est question de traductions (à l’exception de l’islandais) :

BD ou autre dessins  : 

  • Bjarni Hinriksson Réveil [1. Art rêve (« Draumur ») 2. L’île aux livres (Bókaeyjan) 3. Les lettres mortes (Dauðir stafir)]. Publié avec le concours du Centre Régional des Lettres de Basse-Normandie. Traduction Bjarni Hinriksson et Marc-André Portal. BD éditée par la librairie La Cour des Miracles, Caen 2000. 
  • Hallgrímur Helgason Les contes de Grim (Best of Grim 2004). Actes Sud BD 2005.
  • Hugleikur Dagsson Et ça vous fait rire ? (Bjargið okkur, 2005 / Is this supposed to be funny? 2007). BD traduit de l’anglais par Mona Claro. Paris, Sonatine éditions, 2009 ; en Pocket, 2011 (mars)
  • Hugleikur Dagsson DJ Set (Popular hits, 2010). BD, traduction de Marie Misandeau et Jeanne Hofmarcher. Paris, Sonatine éditions, 2013. 
  • Hugleikur Dagsson Et vous trouvez ça drôle ? (Forðist okkur, 2005 / Should you be laughing at this ? 2006), BD en traduction approximative par Marcel Marcel. Berlin, Vraoum, 2018 (février).

Islandais :

  • Kristín Jónsdóttir, Apprendre l’islandais. ASSIMIL [1 livre de 296 pages et 1 CD MP3 de 90mn], 2017 (le 12 octobre).
  • L’islandais de poche d’après Richard H. Kölbl. Adaptation française de Sæmundur Halldórsson et Pascale Escaig. Illustrations de J.-L. Goussé. ASSIMIL [Guide de conversation de 192 pages] 1999 / 2010.
  • Icelandic on line [Cours gratuit de l’islandais en ligne]. Háskóli Íslands (Université d’Islande 2003-2017) : https://icelandiconline.com/
  • L’islandais – ancien et moderne à la fois –. Traduction française Catherine Eyjólfsson. Photographies : Kristján Maack, Guðmundur Ingólfsson, Jóhanna Ólafsdóttir. Publié en collaboration avec le Centre de la langue islandaise [Íslensk málstöð] et la commission nationale pour l’Année européenne des langues [Evrópskt tungumálaár] 2001. Le Ministère des Affaires Étrangères a apporté son soutien à cette publication. Reykjavík, Ministère de l’Education, de la Recherche et de la Culture, Fascicule 13, 2001. Ce document en pdf.
  • Magnús Pétursson Manuel d’islandais. Version française revue et augmentée par Emil H. Eyjólfsson. Préface par Régis Boyer. Éditions Klincksieck 1996 [Les Langues de l’Europe du Nord III. Ouvrage publié avec le concours de la Commission nationale islandaise pour l’UNESCO].
  • Kristín Jónsdóttir Islandais express. Guide de conversation pour voyager en Islande. Dauphin, Langue Vivante Express, 2010.
  • Anne Wolkoff L’islandais dans vos bagages. Notions élémentaires.Traduction du danois par Hrafnhildur Guðmundsdóttir. Reykjavík, Mál og menning, 1998.
  • Sólveig Bjarnason Parlons islandais : langue et culture. L’Harmattan 1998.
  • Steinunn Le Breton Filippusdóttir et Jean Renaud Franskt-íslenzkt orðasafn eftir efni / Vocabulaire islandais. Ophrys, 1996.
  • Þór Stefánsson Frönsk íslensk íslensk frönsk orðabók [Petit dictionnaire islandais-français ; français-islandais]. Reykjavík, Orðabókaútgáfan, 1996.

Articles et autres écrits :

Jón Sveinsson / Nonni (1857-1944 ; Père J. Svensson) « A cheval à travers l’Islande » (Et Ridt gennem Island : Opleveleser), Études publiées par des Pères de la Compagnie de Jésus, 70, le 1 mars 1897, p. 776-810 et Études, 71, le 4 juin 1897, p. 60-86.

Jón Sveinsson « L’Île de feu. Impressions d’Islande », Études publiées par des Pères de la Compagnie de Jésus, 117, le 10 décembre 1908.

Jón Sveinsson « Jón Arason. Le dernier évêque catholique d’Islande », Études publiées par des Pères de la Compagnie de Jésus, 127, le 4 juin 1911, p. 399-405.

Jón Sveinsson « Islande. Souvenirs vécus », Lettres de Jersey, 1922, p. 493-506.

Björg Þorláksdóttir Blöndal (1874-1934) Le fondement physiologique des instincts des systèmes nutritifs, neuromusculaire et génital. Paris 1926.

Haraldur Níelsson (1868-1928) Mes Expériences personnelles en Spiritualisme expérimental. L’Église et les Recherches psychiques. De la Mort. Traduit d’allemand par Gabriel Gobron. Paris 1929. [CR par Lucien Roure dans Études ; publiées par des Pères de la Compagnie de Jésus, tome 202, 1 mars 1930, p. 753-4].

Auteur anonyme [à cause de la guerre] « Le mouvement religieux à l’étranger. Le catholicisme dans les pays scandinaves » (« Les Îles Féroé », p. 320-326 ; « L’île d’Islande », p. 326-334) ; Études ; publiées par des Pères de la Compagnie de Jésus, tome 243, 4 juin 1940, p. 326-334.

Halldór Kiljan Laxness (1902-1998)  « Quand un étranger habite notre maison » (Rödd af Íslandi). Défense de la paix, numéro 25, juin 1953, p. 34-39 [article].

Björn Th. Björnsson (1922-2007) Islande. Trente photos en couleurs [toutes de Kurt Dorst à l’exception des cinq qui sont de Þorsteinn Jósepsson]. Traduction par David Rosset. Introduction Kurt Drost. Paris 1967 (Munich 1963).

Einar Ólafur Sveinsson « Mýrdalur ». Traduction par Régis Boyer, dans Les lettres nouvelles, numéro spécial, déc. 1973 – janv. 1974, p. 162-175.

Sigurður Þórarinsson (S. Thorarinsson) Surtsey, une nouvelle île de l’Atlantique Nord. Paris, L’École des Loisirs, 1974.

Sigurður A. MagnússonIslande : le pays et les hommes. Traduction Gérard Vautey. Reykjavík, Iceland Review, édition revue 1987 (1979).

Hjálmar R. Bárðarson Oiseaux d’Islande. Traduction Emil H. Eyjólfsson (ch. 1-14) et Gérard Lemarquis (ch. 15-17). Reykjavík, Hjálmar R. Bárðarson, 2e édition 1987 (1986).

Les Vikings… Les Scandinaves et l’Europe 800-1200. Conseil nordique des ministres. 22e exposition d’art du Conseil de l’Europe. Catalogue réalisé sous la direction de Else Roesdahl, Jean-Pierre Mohen et François-Xavier Dillmann. Catalogue de l’exposition Grand Palais, Paris du 2 avril au 12 juillet 1992. AFAA 1992.

Thor Vilhjálmsson (1925-2011) « Reykjavík ». Traduction de Régis Boyer. Le Nouvel Observateur. Coll. Voyages, numéro 13, 1992 : Les trentes capitales culturelles de l’Europe, p. 104-106.

Thor Vilhjálmsson. Le Nouvel Observateur, numéro hors série 18, 1993 : « La route des îles », p. 56-59. Traduction de Régis Boyer.

Thor Vilhjálmsson L’Islande.Traduction Gérard Lemarquis. Sommières, Éditions Pages, 1993.

Thor Vilhjálmsson. Le Nouvel Observateur 30 ans, numéro spécial 22, 23, 24, 1994 : « 240 écrivains racontent une journée de leur vie », p. 202-203. Traduction de Régis Boyer.

Æsa Sigurjónsdóttir Islande en vue. Photographes français en Islande / Ísland í sjónmáli. Franskir ljósmyndarar á Íslandi 1845-1900 [Édition bilingue]. Reykjavík, JPV forlag / Þjóðminjasafn Íslands, 2000 [Livre publié à l’occasion de l’exposition Voyageurs photographes français en Islande organisé par le Musée national d’Islande, la galerie Hafnarborg à Hafnarfjörður, et Reykjavík, ville culturelle européenne de l’an 2000].

Ian Gittins Björk entre les lignes : l’histoire cachée derrière les chansons. Traduit d’anglais par Julien Lassailly-Ramel ; Direction éditoriale : Kristina Briaudeau ; Édition : Alexandra Tenenbaum ; Suivi éditorial : Anne-Kathrin Fischer ; Correction : Roselyn Teigné. Paris, Vade Retro, 2002.

Jónas Kristjánsson Les miniatures islandaises. Sagas, histoire, art (Handritaspegill 1993).Traduction Régis Boyer. Tournai, Belgique, La Renaissance du livre, 2003.
[· Voir également dans la collection Guide Belles Lettres des Civilisations : Régis Boyer L’Islande médiévale. Les Belles Lettres 2e tirage 2002].

L’Europe des Vikings. Catalogue réalisé sous la direction de Claudine Glot et Michel Le Bris. Éditions Hoëbeke / Centre culturel Abbaye de Daoulas 2004.

Iceland Review 2004 : Islande terre vivante. Édition spéciale en français avec supplément pour l’exposition [au Palais de la Découverte du 27 septembre 2004 au 4 janvier 2005]. Traduction de l’anglais Björg Björnsdóttir ; correctrice Catherine Eyjólfsson.

Elín Pálmadóttir Les pêcheurs français en Islande. Trois siècles de campagnes : mythes et réalités (Fransí biskví. Frönsku Íslandssjómennirnir).Traduction : Robert Guillemette et Gérard Chinotti. Reykjavík, Mál og menning, 2005.

Maike Hanneck Cuisiner islandais. Direction : Gudrun M. H. Kloes. Traduction française : Jóna Dóra Óskarsdóttir ; révision : Robert Guillemette. Hvammstangi, Editions túrí ehf., 2005. ISBN 9979-9641-2-X (titre original : Island-Kochbuch, 2004).

Páll Skúlason Méditation au pied de l’Askja. Sur le lien qui unit l’homme à la Nature (Hugleiðingar við Öskju: um samband manns og náttúru). Traduit par Gérard Lemarquis. Photographies : Guðmundur Ingólfsson. Reykjavík, Presses universitaires de l’Université d’Islande (= Háskólaútgáfan), 2005.

Gabriele et Christian Handl Islande. 49 randonnées sélectionnées sur l’« île de feu et de glace ». [Les plus belles randonnées pédestres. Guide de randonnées]. Traduction d’allemand par Jocelyne Abarca. Toutes les photos ont été prises par les auteurs. Toutes les cartes sont d’Iceland Geodetic
Survey [Landmælingar Íslands]. Munich, Edition Rother, 2005. / Traduction en anglais : Iceland : 51 selected walks on the island of fire and ice [The finest coastal and mountain walks  : 51 walks. Rother Walking Guide]. Rother Munich. 2nd edition, completely reworked, 2009.

[· Voir aussi : Jacques Mer Portrait de l’Islande. Études de la documentation française numéro 5198, 2004].

Histoire littéraire :

  • Árni Ibsen (1948-2007) « Tournant du siècle ? Le théâtre islandais depuis 1990 ». Traduction de Robert Guillemette. Islande de glace et de feu. Les nouveaux courants de la littérature islandaise. Internationale de l’imaginaire. Nouvelle série, numéro 18, Babel numéro 655, Maison des cultures du monde 2004, p. 139-164.
  • Pierre Barkan « Bibliographie » dans Halldór Laxness Station atomique (Atómstöðin). Roman traduit du danois par Jacqueline Joly. Édition dans la collection des Prix Nobel de littérature éditée sous le patronage de l’Académie suédoise et de La fondation Nobel (vol. 51) réservée à La Guilde des bibliophiles. Illustrations originales de Gérard Economos. Éditions Rombaldi 1964, p. 245-9).
  • Régis Boyer « Halldór Laxness ». Les Prix Nobel de littérature. L’Alhambra 1992, p. 585-589.
  • Régis Boyer « Halldór Laxness, un grand romancier de notre temps ». Article nécrologique. Le Monde du 11 février 1998, p. 25.
  • François-Xavier Dillmann « La France et la redécouverte de l’antiquité nordique », Les Vikings… Les Scandinaves et l’Europe 800-1200. Association Française d’Action Artistique (AAA), 22e exposition d’art du Conseil de l’Europe, Grand Palais, Paris 2 avril-12 juillet 1992, p. 18-23.
  • Einar Már Jónsson (n. 1942) « Les prétendus « siècles obscurs » ». Europe, numéro 647, mars 1983, p. 18-28.
  • Einar Már Jónsson « Gunnar Gunnarsson et le « roman du peuplement de l’Islande » » Germanica [Le roman historique dans les pays scandinaves au XXe siècle] numéro 23 /1998, p. 43-58.
  • Einar Ólafur Sveinsson « Les legendes populaires islandaises ». Revue de Pscychologie des Peuples, numéro 4, 4e trimestre 1957.
  • Einar Ólafur Sveinsson (1899-1984) Les sagas islandaises. Traduction Magnús G. Jónsson. Paris, Minard, 1961.
  • Europe. Revue littéraire mensuelle, mars 1983 : Littérature d’Islande [p. 3-150].
  • Eysteinn Þorvaldsson (n. 1932) « « Le poème reconnaît les siens » : La poésie islandaise au tournant du siècle » Traduction de Robert Guillemette. Islande de glace et de feu. Les nouveaux courants de la littérature islandaise. Internationale de l’imaginaire. Nouvelle série, numéro 18, Babel numéro 655, Maison des cultures du monde 2004, p. 95-120.
  • Fulvio Ferrari (n. 1945) « Traduire de l’islandais ». Traduit de l’italien par Massiomo Rizzante. L’Atelier du roman. Revue trimestrielle, mars 1999, Paris ; Table ronde 17, p. 62-72.
  • Guðbergur Bergsson (n. 1932) « Le roman – mes affinités ». Traduit par Catherine Eyjólfsson. L’Atelier du roman. Revue trimestrielle, mars 1999, Paris ; Table ronde 17, p. 38-42.
  • Halldór Guðmundsson (n. 1956) « Laxness aux prises avec Hamsun ». Traduction Eve Leplat. L’Atelier du roman numéro11, été 1997, p. 35-52 [Le titre Hommes libres dans cet article concerne Sjálfstætt fólk qui parut en France en 2004 sous le titre Gens indépendants].
  • Halldór Laxness (1902-1998)  « Extrait d’une lettre [du 7 mai 1982] de Halldór Laxness à Régis Boyer ». Europe, numéro 647, mars 1983, p. 134-135.
  • Jón Viðar Jónsson (n. 1955) « Le drame en gestation » Traduction de Régis Boyer. Europe, numéro 647, mars 1983, p. 63-74.
  • Jón Sveinsson / Nonni (1857-1944 ; Père J. Svensson) « L’ancienne littérature islandaise » (Lidt om den oldislandske litteratur 1905), Études publiées par des Pères de la Compagnie de Jésus, 106, le 20 février 1906, p. 516-529.
  • Jónas Kristjánsson (n. 1924) Les miniatures islandaises. Sagas, histoire, art (Handritaspegill 1993).Traduction Régis Boyer. Tournai, Belgique, La Renaissance du livre, 2003.
    [· Voir également dans la collection Guide Belles Lettres des Civilisations : Régis Boyer L’Islande médiévale. Les Belles Lettres 2e tirage 2002].
  • Kristinn Kristjánsson (1954-2008) « Le Polar Islandais », traduit par Steinunn Filippusdóttir Le Breton, dans Polars du Nord. Une anthologie. Sous la direction d’Éric Eydoux. Caen, Éditions Le Bois Debout – Les Boréales de Normandie, 1997, p. 70-77.
  • Margrét Tryggvadóttir (n. 1972) « Histoires du Nord » [Littérature pour enfants]. Traduction de Robert Guillemette. Islande de glace et de feu. Les nouveaux courants de la littérature islandaise. Internationale de l’imaginaire. Nouvelle série, numéro 18, Babel numéro 655, Maison des cultures du monde 2004, p. 15-52.
  • Matthías Viðar Sæmundsson (1954-2004) « La nouvelle en Islande depuis cent ans (1880-1980) » Traduction de Régis Boyer. Europe, numéro 647, mars 1983, p. 86-97.
  • Pétur Gunnarsson (n. 1947) « Le roman – l’influence d’autres auteurs ». Traduit par Catherine Eyjólfsson. L’Atelier du roman. Revue trimestrielle, mars 1999, Paris ; Table ronde 17, p. 60-61.
  • Steingrímur J. Þorsteinsson (1911-1973) « La vie et l’oeuvre de Halldór Laxness » ; traduction Alfred Jolivet ; dans Halldór Laxness Station atomique (Atómstöðin). Roman traduit du danois par Jacqueline Joly. Édition dans la collection des Prix Nobel de littérature éditée sous le patronage de l’Académie suédoise et de La fondation Nobel (vol. 51) réservée à La Guilde des bibliophiles. Illustrations originales de Gérard Economos. Éditions Rombaldi 1964, p. 27-48.
  • Steinunn Filippusdóttir Le Breton (n. 1943) « Ólafur Haukur Símonarson » dans Polars du Nord. Une anthologie. Sous la direction d’Éric Eydoux. Caen, Éditions Le Bois Debout – Les Boréales de Normandie, 1997, p. 78-81.
  • Sveinn Skorri Höskuldsson (1930-2002) « Le roman islandais après la dernière guerre » Traduction de Régis Boyer. Europe, numéro 647, mars 1983, p. 105-118.
  • Sveinn Skorri Höskuldsson « Trois génies faméliques ». Traduction de Régis Boyer. Revue de Littérature comparée – RLC, LXII numéro 2, avril/juin 1988, p. 183-197.
  • Thor Vilhjálmsson (1925-2011) « Le roman, hein ? … Eh ben, quoi … ». Traduit par Catherine Eyjólfsson. L’Atelier du roman. Revue trimestrielle, mars 1999, Paris ; Table ronde 17, p. 86-88.
  • Elias Wessén (1889-1981) « Discours de réception prononcé par le professeur E. Wessén lors de la remise du Prix Nobel de littérature à alldór Laxness, le 10 décembre 1955 » dans Halldór Laxness Station atomique (Atómstöðin). Roman traduit du danois par Jacqueline Joly. Édition dans la collection des Prix Nobel de littérature éditée sous le patronage de l’Académie suédoise et de La fondation Nobel (vol. 51) réservée à La Guilde des bibliophiles. Illustrations originales de Gérard Economos. Éditions Rombaldi 1964, p. 19-23.
  • [· Voir aussi : Régis Boyer Histoire des littératures scandinaves. Fayard 1996].

Photographies (ljósmyndabækur) :

  • Philippe Patay Islande. Préface de Régis Boyer. Paris, Editions de la Butte aux Cailles, 1980.
  • L’Islande. Désert de lumière. Photographies Erich Spiegelhalter. Texte Gérard Lemarquis. Reykjavík, Fjölva útgáfa, 1990.
  • Max Schmid, Gerald Martin Island/Islande/Iceland. Hamburg, Ellert & Richter Verlag, 1991.
  • « Islande. La grande émotion » GEO : un nouveau monde : la Terre, numéro 198, août 1995, p. 5 et p. 62-108[Photographies : Páll Stefánsson, Sigurgeir Sigurjónsson, Klaus D. Francke, Ragnar Axelsson, Institut Árna Magnússonar, Philippe Patay, Bob Krist, Gísli E. Hrafnsson, Musée de la Photographie, Reykjavík, Malcolm, Medford Taylor, Olivier Grunewald, Ben Simmons, Kevin Schafer ; articles de Gilles Lapouge, Jacques Meunier, Gérard Lemarquis, Catherine Guigon, Philippe Patay].
  • Páll Stefánsson Visions d’Islande. Le spectacle saisissant de la terre et de la mer. Introduction Steinunn Sigurðardóttir. Traduction Catherine Eyjólfsson. Reykjavík, Iceland Review, 1999.
  • Olivier Grunewald et Bernadette Gilbertas Islande, l’île rebelle. Nathan/VUEF 2001.
  • Islande : Le sublime et l’imaginaire.  Photographies et avant-propos de Patrick Desgraupes. « Islande, les hommes et la nature » d’Einar Már Jónsson, p. 9-30, et « Terres d’Islande » de Guillaume Cannat, p. 161-173. Citations bilingues de plusieurs œuvres, principalement des poèmes [de Ingibjörg Haraldsdóttir, Ólafur Jóhann Sigurðsson, Steinn Steinarr, Jón Trausti, Þorsteinn Erlingsson, Halldór Laxness (citation bilingue de Kristnihald undir jökli [roman traduit en 1988 en France], p. 149) et « forn stef »]. Traduction par Bertrand Jouanne. Hermé 2005.
  • Lost in Iceland avec Sigurgeir Sigurjónsson [Photographies Sigurgeir Sigurjónsson 2002]. Préface Guðmundur Andri Thorsson. Texte additionnel Victoria Cribb et Kristján B. Jónasson. Traduction en français par Catherine Eyjólfsson. Reykjavík, Forlagið, 2006.
  • Sigurgeir Sigurjónsson Made in Iceland [Photographies]. Traduction en français par Catherine Eyjólfsson. Reykjavík, Forlagið, 2007.
  • [· Voir aussi : Inga Lára Baldvinsdóttir Ljósmyndarar á Íslandi 1845-1945 / Photographers of Iceland 1845-1945Photo de couverture (de photographe Jón J. Árnason) prise par Arnór Egilsson, Akureyri, Islande, en l’an 1900. Traduction en anglais par Anna Yates et Helen S. Maclean. Choix de photos (myndaval) Inga Lára Baldvinsdóttir et Ívar Brynjólfsson. Design et maquette (hönnun bókar, útlit kápu og umbrot) : Sigríður Bragadóttir et Ingvar Víkingsson. Reykjavík, Musée national d’Islande (Þjóðminjasafn Íslands) /JPV útgáfa, 2001 ; ISBN : 9979-761-31-8].

Art :

  • Svavar Guðnason (1909-1988)« Poème » Action Poétique numéro 174, décembre 2003, p. 15 (publié d’abord dans Cobra, numéro I, 1948).
  • Kristján Eldjárn (1916-1982) Art ancien d’Islande [texte p. 5-13]. Photographies [principalement] par Hanns Reich. Traduction anonyme (d’Alte isländische Kunst. München 1958). Collection « Richesses du monde ». Paris 1960.
  • Parallèle 64 : art contemporain islandais. Reykjavík, Menntamálaráðuneytið, 2004.
  • TransForme : design islandais – nouvelle génération. Expo Via. Paris 2004.